Avancement du projet au 23 mars 2021

Comme certains m’ont posé la question, voici un court billet pour vous tenir au courant de l’avancement du projet.

La maison

Après moult péripéties, l’achat de la maison devrait finalement être bouclé d’ici quelques semaines. On attend une dernière formalité administrative… et la sortie d’hôpital du vendeur. Merci COVID-19 !

Le logo est finalisé, vous pouvez l’admirer ci-dessous. Merci maman !

J’ai commencé à réunir des outils pour la rénovation de la maison et le jardin. J’essaye d’acheter des équipements de fabrication locale autant que possible, mais tout n’est pas disponible… Pour les outils électroportatifs (perceuse, visseuse…), j’hésite encore entre filaire et sur batterie. D’un côté, l’aspect sans fil semble apporter plus de confort à l’usage, puisqu’on n’a pas besoin d’avoir une prise à proximité. De l’autre, les batteries sont nocives pour l’environnement, et j’aimerais autant éviter quand ce n’est pas strictement nécessaire. N’hésitez pas à me laisser vos opinions en commentaire, ça m’aidera à faire mon choix…

Le jardin

Trois beaux plants de concombre attendent leur nouveau jardin. Ils sont sur le rebord de ma fenêtre, et j’espère pouvoir les replanter bientôt (avant qu’ils n’envahissent tout l’appartement !).

J’ai pu trouver un plant d’Aloe Vera pour presque rien, grâce à la charmante dame de la poste.

Toujours côté jardin, j’ai désormais des graines de radis, de cresson, de roquette, de concombre et de basilic. Trouver de la salade verte est assez difficile ici, j’espère pouvoir me faire apporter quelques espèces anciennes de feuilles de chêne (et autres) à l’occasion. Mon revendeur de graines est en train de me chercher de la laitue.

Je n’ai pas pu lancer les semis de tomates, poivrons, aubergines ou encore courgettes, étant limité en espace sur le bord de ma fenêtre. Si vraiment on est trop en retard cette année, j’essayerai de trouver des plants au marché (on croise les doigts !).

Les déchets

J’ai bien réduit le volume de mes déchets, même si je suis encore loin du zéro déchet. En appartement, c’est difficile. En attendant, j’ai un beau carton de papier pour la cheminée et le barbecue, une pile de bocaux en verre pour mes futures conserves, un peu de métal pour les expériences à venir, et du plastique à réutiliser. J’ai réduit ma consommation de sacs plastiques grâce aux sacs en tissu que l’on m’a envoyés, notamment les petits sachets (les gros, j’en prends encore de temps en temps pour les poubelles, mais moins souvent).

Ça me permet de tester et de voir comment l’appliquer à la maison dans le futur. Avec le compost, que je ne peux pas vraiment faire ici, le volume de mes déchets devrait être environ 70 à 80 % moindre qu’avant. Arriver à les réduire de 90 % serait une belle victoire !

Et on continue !

Voilà pour l’essentiel. Je continue également à chercher des solutions pour le traitement des déchets et de l’eau, les économies d’énergie… J’en parlerai dans mes prochains billets.

N’hésitez pas à me laisser vos remarques, critiques ou encouragement dans les commentaires.

Publié le
Catégorisé comme blog

Par Guillaume

Guillaume est le créateur de la Maison du Lac.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.